A Michel Reybier Hospitality edition

Par mots-clés

Par numéro de parution

Noir et blanc en lumière

Carte blanche à la photographe Sonia Sieff

Belle, fine, Sonia Sieff a la grâce de celles qui font rêver les photographes. Mais sa place est assurément derrière l’objectif où elle compose des images qui lui ressemblent ; vives, fluides, précises, empreintes de légèreté et d’intensité. D’une voix aérienne et rapide elle parle de sa passion et raconte son dernier shooting de mode, dans une suite lumineuse de La Réserve Paris.

sonia-sieff

Sonia Sieff (Photo: Raphael Lugassy)

Vous avez la chance de choisir vos projets. Pourquoi ce shooting ?

J’ai eu un coup de cœur pour La Réserve Paris. C’est un lieu rare, une parenthèse de sérénité, en apesanteur. J’aime son emplacement, ses vues démentes et sa signature affirmée. Et puis j’ai eu carte blanche pour réaliser ce travail d’auteur avec un axe novateur sur la lumière. J’ai adoré.

Vous avez choisi le noir et blanc, alors que vous travaillez souvent en couleur…

Je voulais que l’équilibre soit parfait entre le mannequin, la suite et les vêtements; que les images soient vivantes, simples et modernes. Le noir et blanc s’est imposé. Je l’ai associé à un mannequin à forte personnalité, à des pièces chics et graphiques de chez Prada, Chanel, Alaïa, Céline et Élie Saab. Le noir et blanc génère des contrastes étonnants entre les vêtements, les cheveux, la peau diaphane qui semble diffuser de la lumière. Il raconte avec modernité les espaces, les finitions, la beauté et l’esprit du lieu.

Vous avez réalisé ces images en lumière réelle ?

Ce jour-là, un ciel voilé, blanc et laiteux, nous a offert la plus belle des boîtes à lumière. J’ai à peine eu besoin de forcer cet éclairage naturel pour obtenir un résultat subtil et réaliste.

Vous avez reçu votre premier appareil à 17 ans…

C’est assez tard pour une fille de photographe et ma vocation a tout de suite été une évidence. Je doute de tout, sauf de ça.

Vous sentez-vous proche du travail de votre père, Jean-Loup Sieff ? 

Nous partageons un regard, un alphabet photographique. Comme lui j’aime les femmes racées, les corps de danseuse, la composition et le cinéma. Mais il détestait les équipes, moi je les adore. Il ne travaillait qu’en noir et blanc, et j’aime aussi la couleur. C’est un photographe magnifique et l’homme que j’ai le plus admiré. Mais j’ai mon propre chemin…

Par Michèle Wouters - Photographies Sonia Sieff - Stylisme Mathieu Pabiot

Images

Top, gilet ajouré et bermuda à fines rayures CHANEL

Robe-pull à longues franges CELINE. Sandales à talons ALAIA

Manteau à brocarts et escarpins en cuir PRADA.

Top court et détail métallique MUGLER

Robe du soir imprimée en dégradé bicolore ELIE SAAB

Top court et jupe coordonnée en maille graphique ALAIA

Haut court et jupe bi-matière GIAMBATTISTA VALLI

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn
«
»

Articles connexes


Tejal Patni

Tejal Patni est un réalisateur photographe indien installé à Dubaï, à l’univers hypnotique teinté d’influences bollywoodiennes… Attention les yeux !

Carte blanche à la couleur

Jeune photographe française, Alice Pallot fait ses études en Suisse (ECAL) puis à la Cambre (Belgique), expose au Botanique et à LaVallée (Bruxelles), au pavillon Baltard (Nogent-sur-Marne) et collabore avec la « designer » Mariam Mazmishvili, lauréate du prix LVMH des jeunes diplômés. Pour La Réserve Paris, elle réalise une série délicieusement décalée.

Franck Sorbier, l’art & la lumière

Franck Sorbier,l’art et la lumière Poète de la Haute CoutureLors d’un dîner entre amis, le couturier Franck Sorbier rencontre Laurent Vernat, Marketing Manager chez Intel, à la recherche d’artistes souhaitant développer des projets liés aux hautes technologies dans le cadre du programme « The creator project ». Le courant passe si bien que quelques mois plus tard, la […]

Lumière sur le rubis, le saphir et l’émeraude

Lumière sur le rubis, le saphir et l’émeraude Leur éclat nous subjugue, leur beauté nous bouleverse. Comment reconnaît-on une pierre rare, une pierre star ? Comment révèle-t-on son étincelante brillance ?  Voyage au pays de la couleur, de la lumière, de la rareté. La valeur d’un rubis, d’un saphir ou d’une émeraude est avant tout dictée par […]


Retrouvez-nous