A Michel Reybier Hospitality edition

Par mots-clés

Par numéro de parution

- Portfolio -

Laurent Baheux

Beauté sauvage

À la manière d’un portraitiste, Laurent Baheux photographie l’animal dans son individualité, au cœur de son environnement naturel. Au-delà de l’esthétique fascinante de ses images, il nous sensibilise à la fragilité et à la survie des espèces sauvages.

Élevé à la campagne avec un poney, une chèvre, un lapin et un chien, Laurent Baheux quitte à l’âge adulte sa joyeuse compagnie pour rédiger des chroniques sportives dans un journal parisien qui, très vite, lui commande également les images. Il se prend de passion pour cette nouvelle discipline, à tel point qu’il développe lui-même ses photographies et se découvre un goût prononcé pour le noir et blanc très contrasté, qui deviendra sa signature. En 2002, pour la première fois, il pose le pied sur le sol africain, en Tanzanie, avec pour objectif de rencontrer la vie sauvage et les grands mammifères qui depuis l’enfance, le font rêver. Immédiatement, il ressent l’étrange impression d’avoir toujours été habité par ce lieu. Il savoure l‘extraordinaire sensation d’être l’invité, l’intrus toléré, de l’animal sauvage et sublime, sur son propre territoire. Pour le plaisir, il démarre alors une collection d’images que depuis, il n’a jamais cessé d’enrichir. Mais c’est bien plus tard et à la demande d’un de ses amis, qu’il expose ses premiers clichés et se trouve bouleversé par sa première rencontre avec le public.

« Je n’imaginais pas que mes photos toucheraient à ce point, qu’elles transmettraient aussi intensément les émotions que j’avais ressenties sur place. Ce fut un moment très fort pour moi. »

Depuis, les événements s’enchaînent ; expositions, ouvrages, voyages… en Afrique encore mais aussi dans le grand nord, autre espace sauvage à la fois sublime et hostile, patrie de prédateurs fascinants, comme l’ours blanc.

Par Michèle Wouters


 
 
 
 
 
 

« En quoi ma vie d’être humain serait plus précieuse que celle d’un animal ? Pourquoi devrais-je détruire son habitat naturel et m’octroyer son territoire ? »

« Ces cinquante dernières années ont vu le déclin impressionnant des populations animales, c’est pourquoi je ressens l’importance d’être un porte parole de ces sans voix. »

« À travers mes images, j’ai envie de faire passer un message d’humilité. »

« Se retrouver face à un lion, face à sa puissance et son regard, est une rencontre que l’on n’oublie pas. »

« Je travaille à l’instinct. Lorsque je ressens l’émotion, je déclenche la photo. »

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn
«
»

Articles connexes


Un lieu authentique chargé d’histoire

Résider à l’hôtel Monte Rosa est une expérience en soi. L’ambiance y est unique par son histoire empreinte des souvenirs des pionniers de l’alpinisme.

Quand la nature s’invite au bar

On retrouve l’atmosphère d’authenticité et d’élégance de Zermatt au Joseph’s Bar, où les coloris choisis sont un écho à l’univers environnant.

Golf aux sommets

Le Crans Ambassador vous propose de golfer sur 4 parcours avoisinants, pas moins de 90 trous pour combler amateurs et chevronnés.

Tutoyer les sommets mythiques

Séjourner au Victoria Jungfrau Grand Hotel & Spa, c’est, notamment, l’occasion de partir à la découverte de lieux naturels surprenants.


Retrouvez-nous